Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que Cherchez-Vous ?

Nous nous désavouons de toutes les publicités que vous pouvez voir sur le blog, ceci est imposé par l'hébergeur.  Nous allons essayer de règler le problème au plus vite biidnillah. En attendant, nous vous invitons à télécharger un bloqueur de pub selon votre navigateur : 

 

Pour Internet Explorer : AdblockIE / Pour FireFoxAdblock Plus  

Pour Google chrome : Abdlock Plus / Pour Opéra Abdlock Plus

3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 03:10
moiuoiyu.jpg
.
Nous avons posé la question à Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Nadjmi le 10 avril 2006 lors de ses cours sur paltalk. ! Traduction de la réponse de Cheikh Nadjmi

Question :

« Lors d'un divorce définitif, est-ce que la femme est ses enfants quittent le logement ou bien est-ce le mari qui doit le quitter, en sachant que le logement n'appartient à aucun des deux ? » 

Réponse :

« En ce qui concerne le logement, il est obligatoire au mari divorcé d'en louer un pour ses enfants tant que leur mère est en période de viduité et tant qu'elle ne s'est pas remariée. Si elle se remarie, alors c'est son droit (le mari) de les récupérer. » 


icone_audio.gif Ecouter le Cheikh


Nous avons posé la question à Cheikh Zayd Al Madkhali 'hafidhahoullah' le jeudi 27 avril 2006 lors de ses cours journaliers sur paltalk 
Traduction de la réponse de Cheikh Zayd Al-Madkhali

Question :

« Lors d'un divorce définitif, est-ce que la femme est ses enfants quittent le logement ou bien est-ce le mari qui doit le quitter, en sachant que le logement n'appartient à aucun des deux ? » 

Réponse :

« Si le logement n'appartient à aucun des deux, alors le plus faible est prioritaire dessus, la femme est prioritaire dessus si le logement n'appartient pas à l'homme.

Donc, la femme est faible, elle est donc prioritaire dessus. 

Et l'homme doit se montrer généreux envers elle, lui qui est le musulman à qui Allah a fait don généreusement de l'Islam. 

C'est pour cela que l'on voit que le Coran a ordonné d'offrir un cadeau après s'être séparé de la femme, il a ordonné de leur offrir un cadeau :

عَلَى الْمُوسِعِ قَدَرُهُ وَعَلَى الْمُقْتِرِ قَدْرُهُ

-traduction relative et approchée- 

« l'homme aisé selon sa capacité, l'indigent selon sa capacité » (Sourate 2 verset 236)

Et il a ordonné la bienséance :

وَلاَ تَنسَوُاْ الْفَضْلَ بَيْنَكُمْ

-traduction relative et approchée-

« Et n'oubliez pas votre faveur mutuelle. »(Sourate 2 verset 237)

Il doit donc se montrer bienfaisant envers elle, en la laissant dans le logement, et chercher un autre logement. 

Quant aux enfants, ils reviennent à ce qui leur est le plus bénéfique, que ce soit chez lui ou chez elle. Il faut regarder ce qui leur est le plus bénéfique. » 

[Un de ses élèves intervient et demande comment cela doit se passer dans le cas où le mari paie le loyer de leur logement] 

« Si c'est lui qui paie le loyer et qu'ils se sont séparés pour la troisième fois, il ne lui est ni obligatoire de la loger ni de dépenser de l'argent pour elle. Il lui est plutôt obligatoire de loger ses enfants et de dépenser pour eux. 

Donc, il dépense pour eux et il verse aussi pour elle des honoraires pour la garde des enfants.

Par contre, si le gouvernement leur donne gratuitement un logement sans qu'ils n'aient à payer de loyer, et qu'ils se sont séparés, alors, étant donné que la femme est faible, elle est plus en droit de rester dans le logement. 

Et Allah est Le plus Savant. »


copié de fourqane.fr


Cheikh Al-'Allaamah Ahmad Ibn Yahya An-Najmi
Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali

Partager cet article

Repost 0
Published by Le couple en islam - dans Divorce & Deuil