Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que Cherchez-Vous ?

Nous nous désavouons de toutes les publicités que vous pouvez voir sur le blog, ceci est imposé par l'hébergeur.  Nous allons essayer de règler le problème au plus vite biidnillah. En attendant, nous vous invitons à télécharger un bloqueur de pub selon votre navigateur : 

 

Pour Internet Explorer : AdblockIE / Pour FireFoxAdblock Plus  

Pour Google chrome : Abdlock Plus / Pour Opéra Abdlock Plus

16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 16:56

beauty-loveydovey-love-snow-heart-love-s2-2196ffd7-copie-1.jpg
Question :  La Fatwa numéro ( 18579 )

Quel est l'avis religieux relatif au sang de la femme ménopausée, c'est-à-dire qui n'a plus les menstrues depuis plus d'une année, qui est âgée entre 50 et 55 ans, et qui a saignée à cause d'une maladie ou d'un état psychique ?  Doit-elle ou non accomplir la prière ou le jeûne ?

Réponse : Si la femme arrive à la ménopause qui intervient à 50 ans, le sang qui coule après cette phase est invalide, elle ne doit interrompre, pour cela, ni le jeûne ni la prière.

En effet, il ne s'y applique pas les mêmes règles que pour les menstrues selon la parole de `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) : "S'il arrive que du sang coule de la femme qui a atteint la ménopause, vers la cinquantaine, cela ne sera pas considéré comme des menstrues." Cité par 'Ahmad.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières
et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')


Membres : Bakr Abou Zayd Sâlih Al-Fawuzân
Vice-Président : `Abd-Al-`Azîz Al Ach-Chaykh
Président : `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

 




 

 

 

Question :  La Fatwa numéro ( 21803 )

Nous prescrivons à certaines femmes ménopausées un médicament pour traiter la fragilité des os et les symptômes de la ménopause.  Ce médicament fonctionne comme les hormones responsables des menstrues et quand la malade le prend, les menstrues réapparaissent régulièrement.

Ma question est la suivante : Ce sang est-il considéré comme celui des menstrues, de manière à ce que la malade interrompe la prière, le jeûne, etc.., ou bien devons-nous le considérer comme un saignement vaginal ?  Certaines femmes le considèrent comme le sang des menstrues, donc elles arrêtent la prière et le jeûne, que doivent-elles faire alors ?


Réponse : Si la ménopausée, après l'âge de 50 ans, voit du sang, elle ne doit pas le considérer comme des menstrues pour lesquelles elle arrête la prière et le jeûne, elle doit plutôt le considérer comme une hémorragie ou un sang invalide, notamment si la cause en est connue, comme c'est le cas ici avec le médicament en question.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières
et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')


Membres : Sâlih Al-Fouzân `Abd-Allah ibn Ghoudayân
Président : `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Quatrième volume : Jurisprudence (La purification) > Les règles et la métrorragie

> La femme ménopausée qui prend les remèdes contre l'ostéoporose, revoit ses règles

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le couple en islam - dans Pendant le Ramadan - Le jeûne