Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que Cherchez-Vous ?

Nous nous désavouons de toutes les publicités que vous pouvez voir sur le blog, ceci est imposé par l'hébergeur.  Nous allons essayer de règler le problème au plus vite biidnillah. En attendant, nous vous invitons à télécharger un bloqueur de pub selon votre navigateur : 

 

Pour Internet Explorer : AdblockIE / Pour FireFoxAdblock Plus  

Pour Google chrome : Abdlock Plus / Pour Opéra Abdlock Plus

9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 23:41

liuymol.jpg
shaikh Wasi Allah al-‘Abbas rahimahoullah

(qui était enseignant à l’université d’Umm Al-Qura) .

QUESTION : Quel est la durée de 'iddah , pour une femme divorcée pour la troisième fois ?
l ' homme doit-il l 'entretenir financièrement et lui fournir un logement ?
Si elle allaite leurs enfants, l'homme doit- il l 'entretenir financièrement et lui fournir un logement , pendant les deux années complète d ' allaitement ?

 
RÉPONSE: Al 'iddah , d 'une femme divorcée définitivement ( pour la troisième fois ) est de trois cycles menstruels , si elle n'est pas enceinte.

 

Si elle est enceinte, alors sa période de 'iddah durera , jusqu'à ce qu'elle accouche , même si c'est seulement pour un mois, ou moins ou plus.

Le père ou le walee sera responsable de cet enfant , ce qui signifie , qu 'il devra subvenir financièrement à ses besoins , même après la période de 'iddah de la mère .

La mère en aura la garde, ce qui signifie qu 'elle l ' élévera , à conditions qu ' elle ne se soit pas remarié à un autre homme , auquel cas l 'enfant seras rendu au père .

L'homme doit financièrement s ' occupper de l ' enfant d'une manière juste et honorable.

La femme a le droit de demander une aide financière au père , durant l 'allaitement du bébé .
Allah ta ' ala dit dans le Qouran : ( traduction relative et approché )  : .233. Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l'enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n'a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l'héritier . Et si, après s'être consultés, tous deux tombent d'accord pour décider le sevrage, nul grief a leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l'usage. Et craignez Allah, et sachez qu'Allah observe ce que vous faites.
Al-Baqara - Sourate:2

L'homme n ' est en aucun cas , dans l ' obligation de fournir un logement pour l'épouse qu'il divorcera définitivement ( troisième divorce) pendant sa période de 'iddah ,

même si elle allaite leur bébé.

SOURCE Ceci a été traduit exclusivement pour www.bakkah.net d'une réponse manuscrite

fournie par le shaykh, No. de dossier. AAWA010, daté 1423/6/24.


http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=488&forum=8

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le couple en islam - dans Divorce & Deuil